Avertir le modérateur

jeudi, 24 juillet 2014

L'avion disparu d'Air Algérie se serait écrasé

 

«L'avion a disparu à Gao, à 500 km de la frontière algérienne. Nous avons des victimes de plusieurs nationalités», a déclaré le Premier ministre Abdelmalek Sellal cité par la radio. L'appareil un McDonnell 83, affrété auprès de la compagnie espagnole de leasing Swiftair, transportait, selon Air Algérie, 119 passagers de plusieurs nationalités, dont 7 membres de l'équipage. A Madrid le syndicat des pilotes de ligne Sepla a fait état de six membres d'équipage qui sont tous espagnols et Swift Air parle de son côté de 116 passagers.

AH 5014.jpg


Le secrétaire d'Etat français aux Transports, Frédéric Cuvillier a indiqué qu'il y a «vraisemblablement» des Français et «en nombre», à bord de l'avion ajoutant qu'une «cellule de crise» a été constituée à la direction générale de l'aviation civile française pour vérifier notamment des informations. Selon le représentant de la compagnie aérienne algérienne au Burkina Faso, au moins 50 Français figurent parmi les passagers de l'avion.

Deux mirages français basés en Afrique vont mener des recherches pour localiser l'avion d'Air Algérie qui a disparu dans le nord du Mali. Les deux mirages vont mener des recherches entre le dernier point connu et la trajectoire probable de l'appareil», a dit le colonel Gilles Jaron, porte-parole des armées françaises.

Changement de cap

Le contact entre les services de navigation et l'équipage a été perdu alors que l'appareil survolait le nord du Mali, près de la frontière algérienne, a précisé à l'AFP une source au sein d'Air Algérie, sous le couvert de l'anonymat. «L'avion n'était pas loin de la frontière algérienne quand on a demandé à l'équipage de se dérouter à cause d'une mauvaise visibilité et pour éviter un risque de collision avec un autre avion assurant la liaison Alger-Bamako», a-t-elle ajouté. «Le signal a été perdu après le changement de cap», a-t-elle insisté.

Selon un communiqué d'Air Algérie, «les services de navigation aérienne ont eu leur dernier contact avec le vol AH 5017 assurant la liaison Ouagadougou-Alger ce jour 24 juillet à 1 heure 55 minutes GMT, soit 50 minutes après son décollage». Selon son site internet, Air Algérie assure quatre aller-retour par semaine entre Alger et Ouagadougou. Aucune piste n'était immédiatement avancée par les responsables de la compagnie pour expliquer la situation. La compagnie publique algérienne a mis en place une cellule de crise à l'aéroport international d'Alger, présidée par le ministre des Transports, Amar Ghoul.

Au Mali, malgré une intervention militaire internationale encore en cours, la situation est toujours instable dans le nord du pays, occupé pendant plusieurs mois en 2012 par des groupes armés jihadistes.

Selon CCTVNews et la chaîne de télévision privée algérienne Elnahar, la machine se serait écrasée à Niamey, capitale du Niger. L'information n'a cependant pas été confirmée de manière officielle.

13:48 Publié dans Algérie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu