Avertir le modérateur

jeudi, 12 juin 2008

Cherrad à Bastia. C'est fait !

 

 crbst%5fimport1400.jpg

Le Sporting Club de Bastia a annoncé mercredi via son site officiel la signature de Malek Cherrad en provenance du club algérien du Mouloudia d'Alger. C'est un retour au club pour l'ex-international algérien qui a déjà évolué dans le club corse entre 2004 et 2007. L'attaquant avait trouvé refuge à Bastia après des épisodes mouvementés dans ses clubs précédents, avec notamment une fugue à Nice et une exclusion pour violence du club belge de La Gantoise. Le joueur a déclaré en marge de sa présentation: "Je me sens comme chez moi à Bastia".

Il Toujours sous contrat avec le MC Alger :  

Pour rappel, En décembre 2007, Cherrad atterrit en Algérie où il a signé un contrat de 18 mois avec le MC Alger. Donc son transfert ne pourra être officialisé qu'après négociation du club corse avec le Mouloudia d'Alger.

11:52 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bastia, sc bastia, cherrad, corse, ligue 2, mca, mouloudia | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 28 mai 2008

Abdelhak Benchikha Champion de Tunisie avec le Club Africain

Les images de la Consécration 

crbst%5fimport900.jpg

 crbst%5fimport84.jpg

 

crbst%5fimport88.jpg

 

crbst%5fimport87.jpg

 

 

 

17:03 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : algerfoot.com, benchikha, ben chikha, club africain, tunisie, tunis, ghades | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Une trentaine de policiers blessés et scènes de violences à Oran

Relégation du MCO en DII
crbst%5fimport98.jpg

Oran a vécu hier, pour la seconde journée consécutive, au rythme de violences et de dégradations. Des affrontements, parfois très violents, ont éclaté dans presque l'ensemble des quartiers de la ville.
Au Haï El-Makkari, ex-St Eugène, un CEM, en l'occurrence Dorgham Hnifi, a été incendié par des casseurs.
Cette violence a contraint les parents à se diriger en masse vers les écoles où leurs enfants passaient leurs examens de sixième. Un vrai calvaire pour des parents morts d'inquiétude et largement pénalisés par l'absence totale de transport en commun. Les chefs d'établissement ont décidé, sur instruction des autorités locales, de garder les enfants entre midi et 14h, afin et de leur assurer les repas et leur éviter des risques inutiles.
Au-delà de la déception « sportive » que la relégation du Mouloudia d'Oran peut provoquer chez les amoureux du club, les événements qu'a connus hier, la ville d'Oran, avaient des allures d'une véritable « révolte » dirigée contre tout. Au niveau de certaines grandes artères, notamment au centre-ville, c'était la désolation. Les magasins ont, dès les premières heures de la journée, baissé leurs rideaux de peur d'être pris pour cibles. Cela n'a pas empêché des groupes de personnes parfois encagoulés d'entrer par effraction dans certains locaux, à l'exemple de celles de « Lotto » et de « Nokia », situés tous les deux à la Rue Larbi Ben M'hidi, pour les piller. La grande Poste, située à la Place Maghreb au centre-ville, a également été saccagée dans l'après-midi d'hier. Le cinéma Maghreb, ex-Régent, a lui aussi été ciblé. Les émeutiers ont arraché les sièges de la salle pour les brûler à l'extérieur sur la chaussée.
Des administrations publiques, telles que le siège de l'Algérienne des Eaux et de l'antenne d'ERIAD sise à El-Hamri, ont été les premiers à payer les frais, dès la soirée de lundi à mardi, de cette violence brutale. Ces administrations ont été presque totalement saccagées et pillées par des jeunes et des moins jeunes surexcités. Selon des responsables de l'antenne ERIAD, située à l'avenue des Martyrs à El-Hamri, entre 400 et 500 quintaux de farine ont été volés par des casseurs qui s'en sont pris également à un semi-remorque de l'entreprise et à un véhicule privé propriété d'un des travailleurs qui a été complètement carbonisé après qu'on y ait mis le feu.
Hier, la livraison de farine aux boulangers d'Oran n'a pu être assurée, affirment les mêmes sources, qui n'écartent pas l'éventualité d'une pénurie de pain pour manque de cette matière première. Par ailleurs, l'agence CNEP du Boulevard Zirout Youcef au Plateau et des banques étrangères, à l'exemple d'ABC à l'Avenue Sidi Chahmi, à Delmonte ou encore Société Générale à l'Avenue Farès El-Houari, dans le quartier de Maraval, ont été également attaquées. Le siège de l'Echo d'Oran, dont le propriétaire est le président actuel du Mouloudia d'Oran, a également été pris pour cible avant-hier soir. Mais, hormis des vitres brisées, on n'a pas enregistré de dégâts importants, grâce à une intervention rapide des forces de l'ordre, qui ont décidé de fixer une patrouille de police à proximité du siège.
Dans le quartier de Plateau, précisément au niveau de la Rue des frères Niati, fait important à être souligné, la population est intervenue pour chasser les casseurs. En effet, des affrontements ont eu lieu entre des habitants appuyés par des policiers en civil, reconnaissables à leurs talkies-walkies en main, et des émeutiers venus du quartier mitoyen de M'dina Djédida pour s'attaquer au siège de la 2ème Sûreté urbaine.
« Ces gens n'ont rien à avoir avec le football ou le sport. Ils n'ont qu'un seul but, c'est casser des édifices et des biens publics et les piller. Défendez vos biens », a hurlé un des habitants à l'adresse de ses jeunes voisins qui ont fini par prendre les devants, munis de pierres et de bâtons, et repousser la vague d'émeutiers.

crbst%5fimport96.jpg
En dépit de leur nombre important, et des moyens impressionnants dont elles disposaient, notamment des chasse-neige et autres engins antiémeute, les forces de l'ordre ont été considérablement gênées par cet « éparpillement » des zones de tension. Avec le centre-ville et la banlieue Est d'Oran, le quartier populaire d'El-Hamri a été le premier à enregistrer, avant-hier soir, ces scènes de violences. Mais, hier, la violence s'est propagée comme une traînée de poudre, pour atteindre presque la totalité des quartiers de la ville. Des scènes d'une rare violence ont été observées au niveau de la pénétrante de Delmonte, non loin du siège de la station régionale de l'ENTV.
Des groupuscules d'émeutiers éparpillés en plusieurs endroits se relayaient pour arroser les éléments de la brigade antiémeute de projectiles de tout genre. Les policiers ripostaient en lançant des bombes lacrymogènes. Les émeutiers se servaient des publiphones, arrachés la matinée et la veille, pour bloquer la route et empêcher l'avancée des véhicules de police. De temps à autre, on pouvait apercevoir des jeunes émeutiers blessés tomber par terre puis portés par leurs acolytes avant de disparaître dans les rues sinueuses du quartier populaire de Delmonte. Des scènes aussi brutales étaient également constatées au niveau du quartier de Plateau où un débit de boissons alcoolisées a été pris pour cible.
Jusqu'à une heure tardive, la tension était toujours à son comble dans certains quartiers, comme Yaghmoracen.
Au quartier Haï Edhaya, ex-Petit Lac, des casseurs ont mis le feu au siège de la CNEP Immo, alors que celui mitoyen de la CNEP banque a été saccagé et pillé.
Un climat de terreur régnait tout au long de cette journée, qui a coïncidé avec la tenue des examens de sixième pour les élèves du primaire. Une journée que la population oranaise ne risque pas d'oublier de si tôt, même si le pire reste à craindre pour les jours à venir. Q. O

16:58 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : oran, mco, mc oran, violences, alger, ligue | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 21 mai 2008

MC Alger : Cherad revient aux entrainements



crbst%5fimport61.jpgAprès plus de 2 semaines d’absences, l’attaquant du Mouloudia d’Alger, Abdelmalek Cherad a repris les entrainements avec son équipe dans la matinée de Lundi au stade de Cheraga.

Cherad qui a justifié ses absences par une blessure non confirmée par le staff médicale du Club s’est entrainé en solo à l’écart du Groupe présent au stade.
Il avait irrité par ses absences prolongées son entraineur Ameur Djamil qui a déjà douté du comportement de son joueur en informant la direction du Club.
Le joueur serait donc menacé d’une sanction, et passera sans aucun doute en conseil de discipline dans les jours à venir.
Cherad est rappelons-le engagé avec le MCA par un contrat de 18 mois qui expire en Juin 2009, devrait acheter sa lettre de libération s’il souhaite quitter le Club pour une autre destination.

Fin de saison pour Belkaid ?

Le milieu de terrain du Doyen, Farouk Belkaid qui a raté le dernier match de championnat à Tlemcen face au WAT a de fortes chances de déclarer forfait pour l’ultime journée de championnat.

En effet, Belkaid est toujours blessé selon le staff médical du Club et serait probablement absent face à la JSM Bejaia dans une rencontre programmée le lundi 26 Mai Prochain à Huis Clos au Stade Omar Hamadi.

Reste aussi à savoir s’il s’agit de la fin de l’aventure de Belkaid avec le MC Alger, lui qui a de fortes chances selon les indiscrétions de rejoindre le RC Kouba, si ce dernier accède en première division.

M. E

10:56 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cherad; alger, algerfoot.com, mouloudia, mc alger, mca | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

dimanche, 18 mai 2008

Supporters Fous

Des supporters Capables de tout pour assister à un match de Football en Algérie. Ici les supporters de l'USM El Harrach, un Club  qui lutte pour l'accession en Division 1 en Algérie

567906549.jpg

13:12 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : alger, algerie, usmh, tribune, usm el harrach, vilonece | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

MC ALGER: Djamel Rachedi, dévoile tout à Compétition

Il veut bâtir une grande équipe la saison prochaine. Sa mission la saison écoulée n'a pas été achevée. Il est derrière les accords de certains joueurs qui ont fait la une dans les marchés des transferts. Ecoutons-le.

 

crbst%5fimport140.jpg

- Vous avez affiché publiquement hier votre intention de recruter certains joueurs…
- Pour la simple raison que je veux voir les meilleurs joueurs du championnat porter les couleurs du MCA. Je ne veux pas que mon club soit dépassé par les événements. Je ne prépare pas le Mouloudia pour Djamel Rachedi ou pour un autre, je veux que la saison prochaine soit la nôtre. C'est pour cela qu'on a commencé notre travail depuis un mois.
- On a entendu que vous avez sollicité pas moins de 18 joueurs…
- C'est un peu trop, mais je peux vous dire qu'ils sont 12 ou 13 joueurs qui ont été contactés. La majorité de ces joueurs nous ont donné leur accord de principe.
- Peut-on connaître les noms de ces joueurs ?
- Il y a Seguer, Zemmamouche, Mekehout, Aït-Ouamar, Ouznadji, Attafen, Boussefiane, Metref, Betoucha, Houari, Besseghir, Yahia-Cherif et il y a d'autres éléments qu'on compte contacter dans les prochains jours.
- Qu'est-ce qui vous a poussé à entamer les négociations alors que vous ne faites même pas partie du bureau ?
- Je ne veux pas que mon club soit dépassé par les événements alors que d'autres clubs ont réussi à faire signer des contrats à certains éléments. C'est par amour au MCA que j'ai pris cette initiative. Je me rappelle la saison passée, les dirigeants qui étaient en place ont attendu jusqu'à la fin juillet pour commencer le recrutement, et c'était une grave erreur qui nous a coûté cher par la suite. Donc, il fallait réagir et passer à la vitesse supérieure.
- Mais le bureau actuel, à leur tête Aïzel, a déclaré que votre démarche est illégale puisque vous êtes démissionnaire ?
- Je dirai simplement que mon initiative est bonne, car je veux aider mon club de toujours à recruter les meilleurs joueurs sur le marché. Il faut que Aïzel sache une chose, la mission de ce bureau se terminera le 26 mai au soir, il n'y a que le président Zedek et le trésorier qui peuvent signer les contrats aux nouveaux joueurs.
- Mais le bureau actuel a décidé de mettre en place une commission pour le recrutement…
- De quelle commission s'agit-il ? Notre travail a commencé depuis un mois alors que cette soi-disant commission n'a pas entamé son travail. Je leur dis qu'ils sont en retard. Je sais qu'il y a une personne dans cette commission qui a bloqué les comptes du club pour une histoire de 187 millions.
- Vous faites allusion à Kamel Langar ?
- Il ne mérite pas qu'on cite son nom, mais j'aimerai bien dire une chose, ce n'est pas la somme de deux milliards que le MCA lui doit, mais comme je vous ai déjà dit, c'est 187 millions. Il l'a récupérée après que Zedek lui ait remboursé cette somme. C'est bien qu'il aide le club, mais j'ai un dossier que je dévoilerai dans les jours à venir.
- La direction du club a décidé d'organiser l'AGE à la fin août et même réduire le nombre des membres de l'AG…
- Ce n'est pas au bureau actuel de décider la date de l'AGE, c'est aux membres de l'AG de décider d'exclure ou de renouveler les membres. Il est impératif que MM. Zedek et Karcouche présentent leurs bilans moraux et financiers à la fin du mois, puis c'est à l'AG de fixer la date de l'AG élective. Ceux qui ont déclaré que l'AG sera à la fin août, je leur pose cette question : quel est l'intérêt de reporter l'AG ? Qui va gérer cette période ? S'ils veulent l'intérêt du Mouloudia, ils doivent rapidement organiser l'AG. On a eu l'accord de principe des meilleurs joueurs du championnat. Alors il faut réagir vite avant qu'il ne soit trop tard.
- On dit que votre démarche est juste une campagne électorale que vous faites ?
- Je savais que vous alliez me dire cela et je sais que certains pensent la même chose. Mais je dis une chose, ces joueurs vont porter les couleurs du Mouloudia avec ou sans nous. Je suis avant tout un supporter du MCA qui aime ce club.
- Si l'AG sera reportée à la fin août, allez-vous rencontrer Zedek pour lui offrir ses joueurs ?
- Pour éclaircir les choses, je n'ai aucun problème avec Zedek qui est un bon ami à moi et je lui souhaite un bon rétablissement. Et comme je vous ai déjà dit, les joueurs qui nous ont donné leur accord signeront au Mouloudia pas avec Djamel Rachedi.
- On dit que votre camp a choisi Bachi comme futur candidat du MCA ?
- Franchement, on n'a pas encore choisi celui qui va nous représenter mais on va se rencontrer prochainement pour prendre une décision. Je ne vous cache pas aussi qu'on a pris attache avec la Fondation Brahim Derriche, mais pour le moment on n'a rien tranché.
- Revenons aux joueurs que vous avez contactés. Comment allez-vous honorer vos engagements avec eux surtout sur le plan financier ?
- Avant qu'on ait abordé le volet financier, nous avons demandé à ces joueurs s'ils sont intéressés de jouer au MCA. La réponse était oui, car le challenge sportif les intéresse. Pour répondre à votre question, on n'a pas des soucis de ce côté, car on a des sponsors qui nous ont promis de nous aider pour bâtir une grande équipe la saison prochaine.
- Mais un joueur comme Seguer coûtera cher pour la direction du club surtout que Hannachi et Menadi lui ont proposé des sommes faramineuses ?
- Seguer veut jouer au MCA, ce n'est pas l'argent qui compte, il m'a dit texto : "Si je ne pars pas à l'étranger, je jouerai au Mouloudia". Je lui ai expliqué que je serai le premier à le féliciter s'il opte pour un club en Europe, à condition qu'il ne soit pas d'une division inférieure. Je lui ai dit aussi que s'il jouera la saison prochaine au MCA, ce seront les clubs européens qui vont venir le voir comme les autres joueurs qui sont passés au MCA, à l'image de Saïfi, Bouzid et Deham.
- On a décelé dans les déclarations de Seguer dans les colonnes de notre quotidien qu'il est quasiment Mouloudéen la saison prochaine ?
- C'est un garçon qui aime le MCA, Incha Allah, il sera avec nous. Comme vous l'avez constaté, il a d'ores et déjà choisi son numéro et je suis persuadé qu'il réussira au Mouloudia.
- On a remarqué que vous n'avez pas sollicité Hamidi alors que ce dernier était sur vos tablettes au mercato ?
- D'après mes informations, je crois que Hamidi a signé un contrat avec le Club Africain, mais s'il s'avère qu'il n'a rien paraphé, on va le rencontrer après le retour de l'EN. Si on arrive à le recruter, ça serait comme la cerise sur le gâteau.
- Boussefiane, lui aussi, est décidé pour signer au MCA ?
- Comme vous le dites, il est le joueur le plus chaud pour porter les couleurs du Mouloudia. Je suis persuadé qu'il sera avec nous la saison prochaine.
- Et qu'en est-il de Metref ?
- Comme tout le monde le sait, Metref était à deux doigts de signer au Mouloudia la saison prochaine, il a changé d'avis à la dernière minute. Cette année, il a exprimé son désir de jouer au Mouloudia et à 99 % il sera avec nous. J'attends juste son retour du Maroc pour le rencontrer.
- En parlant des Usmistes, le gardien Zemmamouche, lui aussi, est proche du MCA que d'un autre club, alors que certains Mouloudéens sont contre sa venue…
- Pour moi, Zemmamouche est un excellent gardien, il était un peu traumatisé par un but qu'il a encaissé, mais il reste un bon gardien et je suis persuadé qu'il sera le meilleur gardien d'Algérie lors des années à venir.
- Mais au Mouloudia, il y a aussi Benhamou ?
- Je sais que le MCA possède l'un des meilleurs gardiens du championnat à savoir Benhamou. Si on arrive à recruter Zemmamouche, on aurait les meilleurs gardiens du championnat chez nous.
- Et qu'en est-il des joueurs de cette saison ?
- En aparté, l'entraîneur Ameur Djamil a déclaré qu'il compte se séparer de la majorité des joueurs et je pense qu'il a vu juste, comme nous. Je me rappelle, j'ai déclaré à la fin du match face à l'ASK qu'il y a des joueurs qui ne méritent pas les couleurs de ce prestigieux club et le temps m'a donné raison. Nos fans en ont marre de souffrir chaque saison, il faut que le MCA retrouve son lustre d'antan et dès la saison prochaine.
- En évoquant Ameur Djamil, si votre camp sera élu, allez-vous le garder ?
- Ce que j'ai remarqué, on dit beaucoup de bien sur cet entraîneur, et pour la stabilité de l'équipe, je pense qu'il n'y a pas mieux que de le garder, surtout qu'il est sur la même longueur d'ondes que nous, puisqu'il voit vraiment juste.
- Avant de conclure, que voulez-vous ajouter ?
- J'appelle tous les amoureux du MCA à mettre la main dans la main et penser aux intérêts du club. Arrêtons de tergiverser. Il faut aussi programmer l'AG le plus vite possible pour qu'on ne soit pas dépassés et surtout faire signer des contrats à ces joueurs qui sont les meilleurs sur le marché.
M. Z.

13:04 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mc alger, zedek, rachedi, mouloudia, transfert, recrutement, ag | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Transferts: Le MCA contre-attaque : Seguer et Zemma séduits

crbst%5fimport47.jpg
         

Hôtel Sheraton, mercredi 14 mai, il était presque 19 heures lorsque Zemmamouche et Seguer revenaient de Koléa où ils ont effectué un galop avec l'équipe nationale A' en prévision du match retour contre le Maroc comptant pour les éliminatoires de la CAN 2009.
    
Le temps de prendre leur douche dans leurs chambres respectives, les deux joueurs convergent vers une suite présidentielle qui se trouve au deuxième étage du luxueux établissement. Zemmamouche était le premier à frapper à la porte n° 2055, qui s'ouvre. Il a trouvé à son accueil Djamel Rachedi et Hakim Berguiga, les deux ex-membres de la section du Doyen qui ambitionnent de reprendre les rênes du club. En fait, les deux parties avaient convenu d'un rendez-vous pour entamer les négociations en vue d'un transfert à l'intersaison. A peine le temps des salutations fini, que Seguer a fait son apparition au seuil de la porte. «Je voulais poser comme condition de signer au Mouloudia, le recrutement d'un grand gardien de but. Comme Zemmamouche est là, alors je signerai tout de suite», avait lancé en plaisantant l'inter gauche du MCS à l'adresse des présents et d'enchaîner : «Lui assure derrière et moi je marque devant».

Boussefiane appelé au téléphone
Dans la suite présidentielle, l'ambiance était très décontractée et l'humour ne manquait pas, allant jusqu'à titiller Boussefiane au téléphone lorsque Hakim Berguiga l'a appelé (haut parleur ouvert) en lui annonçant en rigolant que Zemmamouche avait signé à la JSK. "Ce n'est pas vrai, Amine va me rejoindre au Mouloudia je vous le promets», a répondu l'ex-Koubéen qui, évidemment, ignorait la présence de son coéquipier aux côtés de Seguer et des deux ex-dirigeants des Vert et Rouge. Et dès qu'il l'a su, il a rétorqué à Seguer : «Je te conseille Mohamed de signer au Mouloudia d'Alger. On formera tous les deux un duo d'attaque explosif. On enchantera les Chnaoua et on gagnera beaucoup de titres.» L'heure de la plaisanterie terminée, les protagonistes pouvaient passer aux choses sérieuses. C'est Mohamed Seguer qui était invité le premier à passer à la table des négociations.
Zemmamouche, quant à lui, a pris place dans une chambre voisine pour suivre à la télé la finale de la coupe de l'UEFA qui opposait les Russes du Zénith Saint-Pétersbourg aux Ecossais du Glasgow Rangers. Il n'a pas tardé à rejoindre Djamel Rachedi et Hakim Berguiga qui ne semblent pas avoir eu beaucoup de temps pour convaincre Seguer à opter pour leur club surtout après lui avoir fait une proposition financière très correcte. Les pourparlers avec le portier usmiste n'ont pas été, non plus, longs. Zemmamouche semblait être séduit, lui aussi, par le discours tenu par ses interlocuteurs.
Bref, tout le monde semblait content de l'issue de ce premier round de négociations. Après le dîner, les quatre personnes ont fini la soirée autour d'une bonne tasse de thé avant que Djamel Rachedi et Hakim Berguiga ne souhaitent aux deux internationaux bonne chance pour leur match face au Maroc. «Vous devez revenir de votre voyage du Maroc avec une belle qualification, parce que vous êtes les futurs joueurs du MCA.»
In Competition

13:00 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : algerfoot, mouloudia, mca, rachedi, seguer, zemamouche, boussofiane | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

jeudi, 08 mai 2008

Le MCA terminera la saison à huis clos

La commission de discipline de la Ligue nationale de football, au cours de sa réunion hebdomadaire tenue hier, a décidé de sanctionner le WA Tlemcen par un match à huis clos, après les graves incidents ayant eu lieu lors du dernier match du championnat contre l’OM Ruisseau. La commission de la LNF, qui a homologué le match en ce résultat, c'est-à-dire 1 à 1, a infligé une lourde sanction de un an, contre l’adjoint entraîneur du WAT, Ali Dahleb. Dans le même contexte, et suite aux graves incidents ayant émaillé l’autre rencontre du championnat qui a opposé le MCA au MCO, au stade de Bologhine, la commission de discipline a prononcé la même sanction, un match à huis clos contre le Mouloudia d’Alger. Le joueur El-Bahari du MCO a écopé, lui, de quatre matches de suspension.

De ce fait, le club algérois jouera ses deux dernières rencontres de la saison sans la présence du public du moment qu’il se déplacera lundi prochain à Tlemcen et recevra la JSM Béjaïa à Bologhine… à huis clos.

M. A

10:15 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alger, mouloudia, mca, wat, championnat, dahleb | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu