Avertir le modérateur

mardi, 22 mars 2011

أنا فهمتكوا.....Je vous ai compris

Israel bombarde le civils à Gaza. Où est la coalition internationale pour sauver les civils? Où est Al Jazeera pour parler de ça avec sa grande artillerie de propagande? CNN est largement plus crédible dans le traitement de l’information du conflit Libyen.

 

En Libye des manifestants prennent des armes après 3 jours pour constituer des milices et attaquer des casernes militaires, des policiers, et des civils. Pourquoi en Tunisie et en Egypte le peuple réprimé avec violence n'a pas pris les armes?

 

L'armée régulière en Libye est appelée par tous les médias occidentaux et Al Jazeera (Kataib Al Kadafi - Brigades de Kadhafi) et les autres se ne sont pas des rebelles armés mais des civils.

 

D'accord Khadafi est un dictateur fou qui tue son peuple comme plusieurs autres dictateurs soutenus depuis toujours par les Occidentaux, mais pourquoi on n'intervient pas pour sauver les civils Palestiniens sous embargo et sous les missiles depuis plusieurs années?

 

Pourquoi pas en Cote d'ivoire ou la police de Gbagbo a massacré des civils et des femmes qui manifestaient pacifiquement le 08 Mars dernier ? Ah. Pardon .....L’affaire n'est pas du tout rentable avec le Cacao ivoirien par rapport au Pétrole Libyen.

 

Pourquoi pas au Bahreïn, un pays ou on tue les civils et l'armée des pays du golf intervient avec la force des blindés et des kalachnikov pour sauver toutes les monarchies du coin ?

Le Qatar qui annonce sa participation aux opérations, c'est le ridicule qui tue pour ce petit pays ou son Émir a fait un coup d’état à son propre papa.

 

 

Pour Sarko avec ses tics et tocs, rien a dire; c'est le champion stratégique des loosers et il compte se rattraper après maintes humiliations de la diplomatie Française dans la gestion des différentes situations, en Tunisie ou en Egypte, lorsque Sarko et compagnie ont soutenu les dictateurs Ben Ali et Moubarak contre les peuples, puis l'humiliation subie après la mort au Niger de ses citoyens kidnappés par des ravisseurs d'Al Qaida du Maghreb, avec des frappes par erreur des forces spéciales de Super Sarko.

Sans oublier la gifle mexicaine reçue par la diplomatie de Monsieur « Casse toi pauvre Con » dans le traitement de l’affaire Cassez; la condamnée à mort française au Mexique. Et voila, la suite; l’année du Mexique en France vient d’être annulée. « Nous avons refusé d'être instrumentalisés à des fins politiques. Nous sommes désolés de la situation tendue entre la France et le Mexique mais ce pays n'est pas une république bananière et nous avons maintenu, au maximum, la programmation mexicaine initialement prévue pour ces 23e Rencontres » expliquait Francis Saint-Dizier, président de l'Arcalt, organisatrice mexicain de l’événement.

 

 

 

 

N y'a t'il pas une procédure contre Chirac en France, le pays des droits et de la liberté, pourquoi donc ne pas suivre ce chemin pour enquêter sur le financement de la campagne présidentielle de Sarko par Kadhafi. Mais Non Kadhafi c'est un fou menteur et il ne faut pas croire ce qu'il dit.

 

Quant aux frappes aériennes des alliés soyez certains ce sera des frappes chirurgicales comme d'habitude et aucun civil ne sera touché et si par malheur il y'a des morts du coté des civils, Cela est facile à expliquer ; ce sera soit Kadhafi qui les utilises comme bouclier humain, soit C'est Kadhafi qui les a tué à coup de Canif. Facile à expliquer. Silence laissez-les tuer et tester leurs avions, et munitions pour sauver l’humanité des tirants et Vive la démocratie.

 

أنا فهمتكوا.....Je vous ai compris

 

 

 

Mouh ECHARIF

www.DZinfos.com

11:58 Publié dans Coup de Gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : libye, france, sarkozy | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 28 juillet 2010

Plus de 11h de retard pour un vol Air Algérie à Moscou

images?q=tbn:ANd9GcTDL6sHwHGFwC12-4fuqMoYZbbs-yCSeklhxzeaD61ZaeZ76oU&t=1&usg=__0j535RS7778f1zFtfpxNaxSn5Rk=Le Vol AH-3001 de la compagnie Air Algérie à partir de Moscou, qui s'effectue une fois par semaine, a été retardé de plus de 11 heures.

Le plan consistait à décoller, mardi, à 13,05, heure de Moscou, mais selon les passagers en grogne, son départ a été retardé à plusieurs reprises.

Le représentant de l'aéroport Sheremetyevo a indiqué que le vol a été retardé pour des raisons techniques. L'heure exacte de l'envoi de l'avion n'ayant pas été fixée.

Suite à ce retard du vol prévu à partir de 23,30 heure de Moscou, les responsables de l'aéroport ont pris l'initiative d'offrir aux passagers une nuitée dans un hôtel . Toutefois, les passagers ont montré leur mécontentement face à l'absence du représentant d'Air Algerie pour prendre en charge leur cas. Dans pareils cas, selon les directives de l'IATA, c'est une obligation pour la compagnie de prendre en charge les passagers pour les héberger et éventuellement prendre en charge une compensation par rapport aux désagréments causés aux passagers, seulement à Moscou (et a même ailleurs), Air Algérie, reste désengagée de ses obligations pour offrir le minimum, soit transporter ses voyageurs dignement.

Ce problème vient confirmer le malaise que vie la compagnie algérienne qui depuis le début de l'été est face à une situation de désorganisation totale et de multiples perturbations dans la majorités des vols internationaux et domestiques.

 

11:22 Publié dans Coup de Gueule | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : air algerie, moscou, alger, bouabdellah, aeroport | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 05 novembre 2008

Yes We CAN à l'algérienne

Le Slogan de Bouteflika pour le 3e Mandat

العهدة الثالثة .jpg

10:31 Publié dans Coup de Gueule | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 26 mars 2008

Les services Bichat et la mort de Samia

A quarante-quatre ans, Assia vivait comme elle pouvait avec son cancer du sein. En 2003, les médecins avaient procédé à l’ablation et depuis elle devait subir des ponctions régulières d’un liquide qui se formait au niveau de son thorax. Comment s’appelle ce liquide et comment s’appelle cet acte médical ? Je ne le sais pas. La seule certitude est qu’elle vivait une maladie lourde et était une habituée du service des cancéreux. Vendredi 21 mars 2008, elle se trouvait chez sa sœur, à Oued Smar, pour souffler un peu et se remettre des fatigues de cette terrible maladie.

Le même jour, vers 18 h, elle chute et souffre d’atroces douleurs. Sa famille obtient de la Protection civile d’El-Harrach un transport en ambulance aux urgences de l’hôpital Mustapha-Pacha où elle était suivie. Les urgences l’adressent au service d’orthopédie connu sous le nom de Bichat. Les médecins de garde diagnostiquent une fracture du col du fémur et recommandent une hospitalisation et une opération immédiates. Mais la renvoient chez elle parce qu’ils n’avaient pas de lit disponible. Ils recommandent à sa famille d’envoyer quelqu’un le lendemain avec une lettre qu’ils avaient rédigée pour s’assurer d’un lit mais en laissant la malade chez elle, avec ses souffrances et vous imaginez bien quelles douleurs peut provoquer une fracture. Samedi 22 mars, la famille se présente à Bichat avec la lettre. On lui demande de revenir l’après-midi. A 16 h, on l’informe de l’impossibilité d’admettre Assia par manque de place. Raison invoquée : depuis que le nombre de lits est passé de quatre à deux par chambre, les capacités d’accueil ne permettent plus de répondre à la demande. Le père se rend à l’hôpital Zemirli, réputé pour son art en orthopédie (avec le terrorisme et l’autoroute vous comprenez pourquoi). Mais à Zemirli, le ministre, en visite, a ordonné la fermeture du bloc chirurgical et à Maillot, le service est en rénovation. Dimanche 23 mars, dès 9 h, l’entreprise publique dans laquelle travaille son mari met à sa disposition une ambulance. Le plan est simple : à Ben Aknoun existe un service d’orthopédie et y travaille un ami de la famille. Il fallait l’y amener et en même temps envoyer un parent à Bichat pour supplier un prof. A Ben Aknoun, les médecins qui l’examinent expliquent gentiment à la famille qu’elle doit être opérée à proximité du Centre Pierre-et-Marie-Curie pour les raisons évidentes des soins nécessaires à son cancer et l’hôpital de Ben Aknoun ne dispose pas d’un service de cancérologie. L’ambulance transporte la malade dans un service extérieur d’orthopédie qui se trouve dans des cités du quartier du 1er- Mai qu’on appelle les Groupes. Une lettre est remise insistant sur l’urgence d’une prise en charge chirurgicale. Mais à Bichat, rien ne bouge. Alors, en désespoir de cause, le père l’emmène au CPMC où son médecin traitant, une dame, et une paramédicale vont tenter de la faire hospitaliser. Entre-temps, le parent qui devait voir le prof se fait éconduire après deux heures d’attente, sans explication. Un autre parent recommandé par un médecin de Maillot attend trois heures pour voir le chef de service qui refuse de le recevoir, instruisant sa secrétaire de renvoyer le solliciteur en lui disant que le bloc est fermé. Qui dit la vérité, le chef de service qui parlait de bloc ou les médecins qui parlaient de lit ? Il est 14 h. Assia dans son brancard souffre. Elle supplie ses parents de la ramener à la maison car l’envie d’uriner devient un supplice. Mais son médecin traitant et la paramédicale s’obstinent. Elles essayent toutes les voies pour la faire hospitaliser et décident de lui donner un lit au CPMC puis de se battre pour la faire opérer à Bichat. A 18 h, elles lui trouvent un lit et alertent un médecin de la chirurgie thoracique pour lui faire une ponction. Il refuse et ces deux dames vont chercher un autre moyen. Elles y parviennent, mais quel combat ! Quelle souffrance pour Assia qui est épuisée et pour sa famille ! Le lendemain, lundi 24 mars, Assia meurt d’épuisement sans avoir été opérée. Que vous dire de ces profs de Bichat ? Je n’en sais rien. Mais rien n’est plus terrible que de voir une femme médecin se battre pour son malade, à l’intérieur même de l’hôpital avec l’aide d’une paramédicale. De quoi relèvent l’attitude de ces profs et leur froide indifférence ? A vous de réfléchir à la réponse.

M. B. In LeSoir d'Algérie

12:16 Publié dans Coup de Gueule | Lien permanent | Commentaires (7) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

mardi, 27 novembre 2007

«Emprisonnée» depuis 30 ans dans un égout consternation à Bab El Oued

C'est la famille de la championne d’Algérie du 1500 mètres

Rabah Ilmaten et sa famille ne savent plus à quel saint se vouer. Prendre la mer dans le pur style des harraga ou se donner la mort pour en finir une fois pour toutes avec ce monde sans pitié dans lequel nous vivons.

Ces deux malheureuses hypothèses restent, désormais, pour cette famille le seul moyen à même de leur permettre de retrouver leur dignité…

Auparavant, pour ne pas dire depuis 30 ans, cet enfant de Bab El Oued, cadre à la Sonelgaz, a confectionné des dizaines de dossiers pour attirer l’attention des autorités sur son cas qui reste incroyable, insolite et inqualifiable. A ce jour, personne n’a daigné lui tendre la main.

A la rue Bahia Hidour de Bab El Oued, les gens qui y habitent depuis les premières années de l’indépendance n’osent pas évoquer le cas de Rabah et sa famille qu’ils ont vu grandir.

Même s’ils n’ont absolument rien à se reprocher dans cette affaire, quelque part, au plus profond de leur subconscient, ils se sentent coupables de quelque chose qu’ils n’arrivent pas à situer. En 1992, même Sid Ahmed Ghozali en avait parlé et promis de faire quelque chose en toute urgence.

Les journaux de l’époque, particulièrement Le Soir d’Algérie avait titré en grosses manchettes , si les souvenirs de votre serviteur sont bons, " Rabah Ilmaten, l’homme qui vivait avec les rats " Quinze années sont passées et les rats qui cohabitent avec notre malheureux bonhomme sont toujours là. Pire encore.

Les faits : Dans la cave de quatre mètres carrés située au sous-sol de l’immeuble qui abrite la famille Ilmaten se trouve en contrefort l’égout principal de l’immeuble. Sous cet endroit précis, Rabah a installé un coin cuisine.

Dans les trois mètres carrés restants, il en réserve deux pour ses cinq enfants et un pour lui et sa femme. On ne sait par quelle stratégie il réussira à préserver un semblant d’intimité. Les esprits retors vous diront pourquoi avoir donné vie à toute cette marmaille dans des circonstances pareilles.

Enfin… Dans ce décor " pittoresque ", Rabah découvrira à sa grande stupéfaction qu’il n’est pas le seul maître des lieux. Dès la tombée de la nuit, une compagnie de rongeurs prend possession des lieux. Plusieurs de ses enfants seront mordus durant leur sommeil.

De l’énorme égout qui plane telle une menace " nucléaire " sur cette famille se dégage une odeur qui ferait fuir même les putois les plus endurcis. De temps à autre, l’énorme canalisation explose et la suite est facile à deviner.

Tous ses enfants sont asthmatiques ou presque. Seule Yasmine a su, par miracle, préserver ses bronches. Pour l’anecdote, elle sera même sacrée plusieurs fois championne d’Algérie du 1500 mètres. L’autre, l’aînée de 26 ans, a obtenu une licence mais reste cloîtrée dans " l’égout " pour cause de chômage.

On sait d’où Rabah a tiré toute cette énergie pour continuer à travailler normalement, à encourager ses enfants à étudier, à garder son sang- froid, à vivre dans l’espoir qu’un jour il puisse donner un toit à sa famille.

Plus de trente ans à courir à gauche et à droite pour trouver une oreille attentive. Plus de trente ans à faire le va- et- vient entre l’APC de Bab El Oued, la daïra , l’OPGI, etc.

Ce dimanche, ce n’est ni l’égout qui a éclaté ni les rats qui ont attaqué. Le problème a surgi de sous terre.

Une énorme masse d’eau est venue, tel un raz-de-marée, emporter tout ce que possédait Rabah. La cave a été totalement inondée et personne n’est venu lui porter secours.

A l’APC, tout le monde est occupé à préparer l’élection de celui qui viendra perpétuer la tradition. A l’OPGI, il n’y a plus rien d’autre à gratter. Qui viendra porter secours à Rabah et à sa petite famille.

Les rats peut- être ?

M. Gigri

17:40 Publié dans Coup de Gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 24 octobre 2007

Civisme en Algérie By Le Hik

medium_Nouvelle_image.JPG

13:12 Publié dans Coup de Gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

La colère- Algérie Ferrie

medium_images-article00158.jpg

 

Je voulais juste poussez un petit coup de gueule concernant les traverses vers l'Algérie. Les tarifs sont très élevés et les navires ne sont jamais a l'heure vous avez au moins 2 a 3 heures minimum de retard. Les conditions d'attente pour sortir du bateau a notre arriver ne sont pas supportable.

L’hygiène des sanitaires et autres partis du navire c'est une horreur. Et la a mon retour j'ai eu l'occasion de prendre le Tassili 2 très beau bateau datant de 2004 le personnel sympathique on c'est dit on va faire une super traversée et bien non.

Les cabines envahis de cafards impossible de dormir tu fais la chasse aux cafard de peur d'en avoir dans tes valises et d'en amener chez toi.

Aucun confort sur les ponts du navire pas de banc ni de chaises pour le prix qu'on paie il serait normale d'avoir de bonne conditions de traverser et se n'est pas le cas au niveau SNCM et Algérie Féeries.

 

12:45 Publié dans Coup de Gueule | Lien permanent | Commentaires (3) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

La jeunesse Algérienne (By Dilem)

medium_dilem.2.jpg

12:29 Publié dans Coup de Gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Herraga, Kamikaze, Harraga, Algerie, Espagne, Italie, France | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu