Avertir le modérateur

mardi, 16 février 2010

MC Alger: La Corsa de la honte

Rien ne va plus au sein de l’équipe dirigeante du club de football du Mouloudia Club d’Alger, leader du championnat d’Algérie de première division, notamment depuis la signature du nouveau contratde sponsoring avec Opel, représentée par DIAMAL.

Opel-MC-Alger-002.jpg

 

 

En effet, en plus d’une somme d’argent que DIAMAL devrait verser au MCA, le représentant d’Opel a offert une petite voiture au club, une Opel Corsa. Une voiture devenue depuis un problème au sein de l’équipe dirigeante.

Les responsables et membres du comité dirigeant n’ont pas apprécié que le président Sadek Amrous s’accapare du véhicule, selon le quotidien sportif Planète Sport qui précise, sur ses colonnes, que les autres responsables voulaient utiliser le véhicule en question dans une opération de communication, à savoir une tombola pour les supporters du vieux club algérois ou de l'utiliser comme véhicule de service notamment que le club eut perdu le véhicule de service dans un accident.

 

MCA24.jpg

 

 

 

 

 

 

Ne voulant rien savoir, le boss du MCA a expliqué aux membres de son bureau qu’il n’a pas de véhicule pour faire la navette Bordj Ménaiel-Alger chaque jour ; un alibi qui ne les a pas convaincu, selon le même quotidien. In AutoAlgerie

16:07 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, corsa, mca, alger, mouloudia, mc alger, amrous, sadek, diamal, planete | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

jeudi, 09 juillet 2009

Mouloudia d'Alger: Silence… on bafoue la loi

crbst_import111.jpgcrbst_import200.jpg

Il y a quelques semaines, un de nos confrères s’interrogeait si le Mouloudia d’Alger était un club hors norme ou un club hors la loi ? Si au regard de son histoire et de sa popularité, le doyen des clubs algériens ne laisse personne indifférent et peut être de ce fait considéré comme un club hors norme, il est tout aussi vrai que le Mouloudia est un club hors la loi, car étant la seule association sportive à fonctionner avec ses propres règles faisant fi de toute réglementation et lois en vigueur, avec la complaisance pour ne pas dire la complicité des pouvoirs publics. Comment en effet peut-on concevoir et accepter qu’un club qui brasse des milliards de centimes chaque saison ne présente aucun bilan financier depuis plusieurs années sans que cela n’offusque aucun responsable du secteur. Est-il concevable et acceptable qu’en 2009 en Algérie des responsables gèrent l’argent de l’état et des sponsors sans rendre le moindre compte à ceux qui les ont élus (assemblée générale) ou aux pouvoirs publics directement concernés. Mais le plus dramatique dans cette situation est la légèreté et la désinvolture avec laquelle est géré ce club, avec l’assentiment et la protection de personnages « hauts placés » qui mettent en avant leurs relations et leur puissance pour cautionner et couvrir de telles irrégularités. Miné de toutes parts, jeté à la rue, le club ne fait parler de lui qu’à travers les scandales qui font les choux gras de la presse spécialisée. Si jusque là, les querelles et autres faits se limitaient à la mauvaise gestion sportive, aujourd’hui des pavés sont jetés dans la mare et des accusations de détournements sont lancées par des joueurs et autres employés du club à l’instar du gardien Mohamed Benhamou ou encore du comptable M. Babaci. Ces derniers ne se sont pas empêchés chacun en ce qui le concerne de pointer un doigt accusateur vers les actuels dirigeants, à leur tête le président Amrous, son bras droit, Omar Ghrib ou encore le financier du club, Sid-Ali Aouf. Tout ce beau monde est accusé ni plus ni moins de « détournements » (plus 4 milliards de centimes en chèques et 4 millions de DA en espèces) n’auraient pas été justifiés, sans compter les primes « gonflées » de certains joueurs et la « tchipa » que prendraient ces dirigeants avec l’accord tacite de ces mêmes joueurs (dixit Benhamou). Une gestion « maffieuse » est elle érigée en règle au Mouloudia? C’est ce qui se dit dans la rue et dans les fiefs du club. Et ce qui n’était que rumeurs prend soudainement de graves proportions, sans pour autant, et bizarrement, susciter la moindre réaction de celui qui dirige réellement le club. Il s’agit du président d’honneur, M. Rachid Marif, qui en « gardien du temple » aurait dû normalement réagir pour au moins tenter de veiller à la crédibilité du club et à la sauvegarde de ses valeurs, qui constituent sa principale mission. Aucune réaction non plus des pouvoirs publics (Direction de la jeunesse et des sports ou encore ministère de tutelle) comme si ces faits s’inscrivent dans le cours normal des choses. Il y a de graves accusations Messieurs, qui émanent de personnes assurément responsables de leurs propos.

On voit mal en effet comment Benhamou, Babaci et tant d’autres balanceraient de telles accusations et ne mesureraient pas la teneur et les conséquences de leurs propos, s’il n y avait pas quelque part une once de vérité. Au moment où l’on entreprend la mise en œuvre d’une moralisation du mouvement sportif national, peut-on garder le silence face à des faits aussi graves? Les dirigeants du Mouloudia bénéficient-ils d’un statut particulier ? Ailleurs, pour des faits de moindre importance, une enquête est immédiatement déclenchée et les dirigeants responsables condamnés. Chez nous, silence… on bafoue la loi !.

 A. Cherif 

In www.AlgerFoot.com

10:17 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mc alger, mca, mouloudia, drif, marif, sonatrach, djouad, amrous, badji, ypunes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

dimanche, 14 décembre 2008

MC Alger: Les scandales de Amrous and Co

La gestion financière du président Amrous est de plus en plus contestée depuis plusieurs semaines, des affaires à répétitions sont enregistrées. D’abords le clash déclenché avec les membres du bureau directeur suite à son intention (Amrous) de retirer 200 millions de centimes des comptes du Club pour s’offrir une voiture 4*4 au profit du président et cela auprès d’un concessionnaire à Birkhadem.

La seconde affaire concerne les centaines de bons d’essences Sonatrach utilisés pas les soins de l’ex- président de la JS Bordj Menaiel qui aurait également emménagé à Alger en utilisant l’appartement loué au profit de l’ancien coach Ameur Djamil et qu’il considère comme un logement de fonction.

L’autre affaire qui vient d’être connue est celle de l’argent du Togolais Cherif maman Touré (8500 euro) laissés au niveau des services de Douanes. Touré qui a fait un déplacement à l’étranger avait encaissé une somme de 16000 Euro qui n’a pas pu transférer en application de la réglementation algérienne et a du donc prendre uniquement le maximum autorisé, à savoir 7500 Euro en laissant le reste du montant au niveau des services de douane. Cet argent a été récupéré par un dirigeant qui l’a remis d’ailleurs à Amrous sans que ce dernier ne le restitue au joueur togolais qui n’a pas cessé de réclamer son du disparu.

Il faut rappeler que le bureau directeur du Mouloudia est en totale implosion après le départ de maitre Hemani, Longuar, et les différents interminables entre Amrous et d’autres dirigeants, à savoir Zedek et Aouf. Sans oublier le différent clash et dirigeants à répétition avec le membre du bureau Lagoune et du secrétaire Mahdi Aizel. Ce dernier aussi représente typiquement le slogan ‘ Se Servir puis servir peut être’ puisqu’il a réussi à avoir ce qu’il voulait en bénéficiant d’un salaire très intéressant de 60000 DA ce qui n’est pas indiqué pour un membre élu du bureau directeur.

Cette situation était déjà prévisible déjà en début de saison au même titre que les résultats médiocres de l’équipe sur le terrain après un scenario antiréglementaire déclenché l’été dernier en créant cette nouvelle association MCA pour gérer le club à la place de l’association El Mouloudia qui existe toujours.
La nouvelle association a été faite sur mesure en éliminant les dirigeants forts de par leur histoire dans le club et leur compétences, et des inconnues, illettrés, incompétents voir, voyous ont été introduit comme dirigeants dans un club qui devient gangréné de partout. M.E

 

in http://www.Algerfoot.com

17:03 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mca, mc alger, mouloudia, amrous, badji, marif, sonatrach | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

dimanche, 22 juin 2008

Rachedi : «Allez, M. Aïzel, je vous défie»

crbst%5fimport146.jpg 22.06.2008
Riposte n L’ex-porte-parole du Mouloudia d’Alger, Djamel Rachedi, est bien connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche, lui à qui beaucoup de ses pairs dénient toute représentativité au sein de l’association El-Mouloudia.

Lors de la conférence de presse animée jeudi dernier par les membres de l’assemblée générale de cette association, Rachedi a dénoncé avec force ce qui s’est déroulé dans l’après-midi de jeudi 12 juin 2008 au siège des œuvres sociales de Sonatrach, où il a été décidé la dissolution d’El-Mouloudia, ce qu’il a qualifié comme étant un fait du prince. Faisant ainsi référence évidemment à Rachid Marif qui était derrière une résolution dans ce sens. «C’est grave ce qu’ont fait ces gens-là, s’exclama Rachedi, au moment où Monsieur le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales fait un véritable réquisitoire contre le mouvement associatif, dont fait partie El-Mouloudia, ses membres se donnent en spectacle.» Evoquant l’exclusion de certains membres de l’association, Rachedi dira : «Me Hemani et Rebaïne, absent ce jour-là, n’ont jamais fait partie du dernier conseil d’administration du MCA et comme par enchantement ils se retrouvent au sein de la nouvelle composante de l’AG. Que dire d’Ouamara qui se trouve au Canada pour des soins alors qu’il est paraplégique et qu’on retrouve également dans cette AG dont ont été exclus Maloufi, Kadri, Benmerabet, Drif et mon frère Dahmane. Quant à Drif, ce grand monsieur et figure emblématique du Mouloudia, il a été réduit à rien par le président Djouad.
Drif qui, lorsqu’il présidait aux destinées du MCA du temps de Boumdal, Djouad n’était qu’un simple secrétaire de séance. En vérité, Djouad n’aime pas le Mouloudia, et il l’a toujours dit !» Rachedi ira encore plus loin : «Le pire dans ce complot est qu’on a remplacé des figures comme les fils de nos honorables dirigeants tels les Djazouli, Djaout et Derriche, pour ne citer que ceux-là, par du tout-venant. Où sont également les membres qui ont offert au MCA quatre titres consécutifs (deux coupes d’Algérie et super-coupe, faisant allusion au groupe des bienfaiteurs Khaled Adnane, Touileb et Mostefaoui) ? Ce qui a été fait est nul et non avenu car la loi a été piétinée.» Sur un autre plan, Rachedi a tenu à répondre au communiqué émanant de l’association El-Mouloudia et signé par son secrétaire général qui s’en est pris avec virulence aux membres de la famille Rachedi : «Je défie ce Aïzel qui est venu prendre un salaire au MCA alors qu’il est censé être un bénévole, d’aller en justice. Qu’il soit homme et qu’il aille présenter les dossiers qu’il prétend détenir sur les frères Rachedi. C’est un homme qui sort de l’anonymat et qui ne cherche que ses intérêts matériels, il est imbu de sa personne et qui, d’un côté, déclare que l’association El-Mouloudia a cessé ses activités et, d’un autre, il signe et met le cachet de cette association !»

A. S.-B - In Infosoir- AlgerFoot.com ( DZinfos.com)

16:37 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mca, mouloudia, mouloudia d'alger, mc alger, rachedi | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 21 mai 2008

MC Alger : Cherad revient aux entrainements



crbst%5fimport61.jpgAprès plus de 2 semaines d’absences, l’attaquant du Mouloudia d’Alger, Abdelmalek Cherad a repris les entrainements avec son équipe dans la matinée de Lundi au stade de Cheraga.

Cherad qui a justifié ses absences par une blessure non confirmée par le staff médicale du Club s’est entrainé en solo à l’écart du Groupe présent au stade.
Il avait irrité par ses absences prolongées son entraineur Ameur Djamil qui a déjà douté du comportement de son joueur en informant la direction du Club.
Le joueur serait donc menacé d’une sanction, et passera sans aucun doute en conseil de discipline dans les jours à venir.
Cherad est rappelons-le engagé avec le MCA par un contrat de 18 mois qui expire en Juin 2009, devrait acheter sa lettre de libération s’il souhaite quitter le Club pour une autre destination.

Fin de saison pour Belkaid ?

Le milieu de terrain du Doyen, Farouk Belkaid qui a raté le dernier match de championnat à Tlemcen face au WAT a de fortes chances de déclarer forfait pour l’ultime journée de championnat.

En effet, Belkaid est toujours blessé selon le staff médical du Club et serait probablement absent face à la JSM Bejaia dans une rencontre programmée le lundi 26 Mai Prochain à Huis Clos au Stade Omar Hamadi.

Reste aussi à savoir s’il s’agit de la fin de l’aventure de Belkaid avec le MC Alger, lui qui a de fortes chances selon les indiscrétions de rejoindre le RC Kouba, si ce dernier accède en première division.

M. E

10:56 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cherad; alger, algerfoot.com, mouloudia, mc alger, mca | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

dimanche, 18 mai 2008

MC ALGER: Djamel Rachedi, dévoile tout à Compétition

Il veut bâtir une grande équipe la saison prochaine. Sa mission la saison écoulée n'a pas été achevée. Il est derrière les accords de certains joueurs qui ont fait la une dans les marchés des transferts. Ecoutons-le.

 

crbst%5fimport140.jpg

- Vous avez affiché publiquement hier votre intention de recruter certains joueurs…
- Pour la simple raison que je veux voir les meilleurs joueurs du championnat porter les couleurs du MCA. Je ne veux pas que mon club soit dépassé par les événements. Je ne prépare pas le Mouloudia pour Djamel Rachedi ou pour un autre, je veux que la saison prochaine soit la nôtre. C'est pour cela qu'on a commencé notre travail depuis un mois.
- On a entendu que vous avez sollicité pas moins de 18 joueurs…
- C'est un peu trop, mais je peux vous dire qu'ils sont 12 ou 13 joueurs qui ont été contactés. La majorité de ces joueurs nous ont donné leur accord de principe.
- Peut-on connaître les noms de ces joueurs ?
- Il y a Seguer, Zemmamouche, Mekehout, Aït-Ouamar, Ouznadji, Attafen, Boussefiane, Metref, Betoucha, Houari, Besseghir, Yahia-Cherif et il y a d'autres éléments qu'on compte contacter dans les prochains jours.
- Qu'est-ce qui vous a poussé à entamer les négociations alors que vous ne faites même pas partie du bureau ?
- Je ne veux pas que mon club soit dépassé par les événements alors que d'autres clubs ont réussi à faire signer des contrats à certains éléments. C'est par amour au MCA que j'ai pris cette initiative. Je me rappelle la saison passée, les dirigeants qui étaient en place ont attendu jusqu'à la fin juillet pour commencer le recrutement, et c'était une grave erreur qui nous a coûté cher par la suite. Donc, il fallait réagir et passer à la vitesse supérieure.
- Mais le bureau actuel, à leur tête Aïzel, a déclaré que votre démarche est illégale puisque vous êtes démissionnaire ?
- Je dirai simplement que mon initiative est bonne, car je veux aider mon club de toujours à recruter les meilleurs joueurs sur le marché. Il faut que Aïzel sache une chose, la mission de ce bureau se terminera le 26 mai au soir, il n'y a que le président Zedek et le trésorier qui peuvent signer les contrats aux nouveaux joueurs.
- Mais le bureau actuel a décidé de mettre en place une commission pour le recrutement…
- De quelle commission s'agit-il ? Notre travail a commencé depuis un mois alors que cette soi-disant commission n'a pas entamé son travail. Je leur dis qu'ils sont en retard. Je sais qu'il y a une personne dans cette commission qui a bloqué les comptes du club pour une histoire de 187 millions.
- Vous faites allusion à Kamel Langar ?
- Il ne mérite pas qu'on cite son nom, mais j'aimerai bien dire une chose, ce n'est pas la somme de deux milliards que le MCA lui doit, mais comme je vous ai déjà dit, c'est 187 millions. Il l'a récupérée après que Zedek lui ait remboursé cette somme. C'est bien qu'il aide le club, mais j'ai un dossier que je dévoilerai dans les jours à venir.
- La direction du club a décidé d'organiser l'AGE à la fin août et même réduire le nombre des membres de l'AG…
- Ce n'est pas au bureau actuel de décider la date de l'AGE, c'est aux membres de l'AG de décider d'exclure ou de renouveler les membres. Il est impératif que MM. Zedek et Karcouche présentent leurs bilans moraux et financiers à la fin du mois, puis c'est à l'AG de fixer la date de l'AG élective. Ceux qui ont déclaré que l'AG sera à la fin août, je leur pose cette question : quel est l'intérêt de reporter l'AG ? Qui va gérer cette période ? S'ils veulent l'intérêt du Mouloudia, ils doivent rapidement organiser l'AG. On a eu l'accord de principe des meilleurs joueurs du championnat. Alors il faut réagir vite avant qu'il ne soit trop tard.
- On dit que votre démarche est juste une campagne électorale que vous faites ?
- Je savais que vous alliez me dire cela et je sais que certains pensent la même chose. Mais je dis une chose, ces joueurs vont porter les couleurs du Mouloudia avec ou sans nous. Je suis avant tout un supporter du MCA qui aime ce club.
- Si l'AG sera reportée à la fin août, allez-vous rencontrer Zedek pour lui offrir ses joueurs ?
- Pour éclaircir les choses, je n'ai aucun problème avec Zedek qui est un bon ami à moi et je lui souhaite un bon rétablissement. Et comme je vous ai déjà dit, les joueurs qui nous ont donné leur accord signeront au Mouloudia pas avec Djamel Rachedi.
- On dit que votre camp a choisi Bachi comme futur candidat du MCA ?
- Franchement, on n'a pas encore choisi celui qui va nous représenter mais on va se rencontrer prochainement pour prendre une décision. Je ne vous cache pas aussi qu'on a pris attache avec la Fondation Brahim Derriche, mais pour le moment on n'a rien tranché.
- Revenons aux joueurs que vous avez contactés. Comment allez-vous honorer vos engagements avec eux surtout sur le plan financier ?
- Avant qu'on ait abordé le volet financier, nous avons demandé à ces joueurs s'ils sont intéressés de jouer au MCA. La réponse était oui, car le challenge sportif les intéresse. Pour répondre à votre question, on n'a pas des soucis de ce côté, car on a des sponsors qui nous ont promis de nous aider pour bâtir une grande équipe la saison prochaine.
- Mais un joueur comme Seguer coûtera cher pour la direction du club surtout que Hannachi et Menadi lui ont proposé des sommes faramineuses ?
- Seguer veut jouer au MCA, ce n'est pas l'argent qui compte, il m'a dit texto : "Si je ne pars pas à l'étranger, je jouerai au Mouloudia". Je lui ai expliqué que je serai le premier à le féliciter s'il opte pour un club en Europe, à condition qu'il ne soit pas d'une division inférieure. Je lui ai dit aussi que s'il jouera la saison prochaine au MCA, ce seront les clubs européens qui vont venir le voir comme les autres joueurs qui sont passés au MCA, à l'image de Saïfi, Bouzid et Deham.
- On a décelé dans les déclarations de Seguer dans les colonnes de notre quotidien qu'il est quasiment Mouloudéen la saison prochaine ?
- C'est un garçon qui aime le MCA, Incha Allah, il sera avec nous. Comme vous l'avez constaté, il a d'ores et déjà choisi son numéro et je suis persuadé qu'il réussira au Mouloudia.
- On a remarqué que vous n'avez pas sollicité Hamidi alors que ce dernier était sur vos tablettes au mercato ?
- D'après mes informations, je crois que Hamidi a signé un contrat avec le Club Africain, mais s'il s'avère qu'il n'a rien paraphé, on va le rencontrer après le retour de l'EN. Si on arrive à le recruter, ça serait comme la cerise sur le gâteau.
- Boussefiane, lui aussi, est décidé pour signer au MCA ?
- Comme vous le dites, il est le joueur le plus chaud pour porter les couleurs du Mouloudia. Je suis persuadé qu'il sera avec nous la saison prochaine.
- Et qu'en est-il de Metref ?
- Comme tout le monde le sait, Metref était à deux doigts de signer au Mouloudia la saison prochaine, il a changé d'avis à la dernière minute. Cette année, il a exprimé son désir de jouer au Mouloudia et à 99 % il sera avec nous. J'attends juste son retour du Maroc pour le rencontrer.
- En parlant des Usmistes, le gardien Zemmamouche, lui aussi, est proche du MCA que d'un autre club, alors que certains Mouloudéens sont contre sa venue…
- Pour moi, Zemmamouche est un excellent gardien, il était un peu traumatisé par un but qu'il a encaissé, mais il reste un bon gardien et je suis persuadé qu'il sera le meilleur gardien d'Algérie lors des années à venir.
- Mais au Mouloudia, il y a aussi Benhamou ?
- Je sais que le MCA possède l'un des meilleurs gardiens du championnat à savoir Benhamou. Si on arrive à recruter Zemmamouche, on aurait les meilleurs gardiens du championnat chez nous.
- Et qu'en est-il des joueurs de cette saison ?
- En aparté, l'entraîneur Ameur Djamil a déclaré qu'il compte se séparer de la majorité des joueurs et je pense qu'il a vu juste, comme nous. Je me rappelle, j'ai déclaré à la fin du match face à l'ASK qu'il y a des joueurs qui ne méritent pas les couleurs de ce prestigieux club et le temps m'a donné raison. Nos fans en ont marre de souffrir chaque saison, il faut que le MCA retrouve son lustre d'antan et dès la saison prochaine.
- En évoquant Ameur Djamil, si votre camp sera élu, allez-vous le garder ?
- Ce que j'ai remarqué, on dit beaucoup de bien sur cet entraîneur, et pour la stabilité de l'équipe, je pense qu'il n'y a pas mieux que de le garder, surtout qu'il est sur la même longueur d'ondes que nous, puisqu'il voit vraiment juste.
- Avant de conclure, que voulez-vous ajouter ?
- J'appelle tous les amoureux du MCA à mettre la main dans la main et penser aux intérêts du club. Arrêtons de tergiverser. Il faut aussi programmer l'AG le plus vite possible pour qu'on ne soit pas dépassés et surtout faire signer des contrats à ces joueurs qui sont les meilleurs sur le marché.
M. Z.

13:04 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mc alger, zedek, rachedi, mouloudia, transfert, recrutement, ag | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

mardi, 08 avril 2008

MCA: Benali et Deham réclament leur dû

Marasme n Les problèmes du Doyen n’en finissent apparemment pas, que ce soit sur le plan sportif où l’équipe a perdu tous ses objectifs, soit sur le plan interne où plusieurs affaires sont venues s’amonceler créant une sorte de malaise.

La dernière en date est le passage dimanche d’un huissier de justice pour constater et signifier à la direction le non-paiement des arriérés de deux joueurs, en l’occurrence Noureddine Deham et Ameur Benali.
Pour le premier cité, il s’agit d’un montant de 170 millions de centimes représentant la troisième tranche de sa prime de signature (120 briques) et la prime de la Coupe d’Algérie (50), alors que pour le second il est question d’une somme de 250 millions de centimes représentant également une partie de son dû sur son dernier contrat au MCA.
Les deux joueurs ont menacé d’aller très loin dans leurs revendications en bloquant les comptes du club et ils ne sont pas les seuls à réclamer leur dû puisque trois autres anciens joueurs se sont manifestés dans le même sillage, à savoir Dellalou, Djabelkheir et Amrane. Ces derniers ont ainsi emboîté le pas à leurs coéquipiers de l’USM Annaba et ex-Mouloudéen Bouacida qui a eu gain de cause dans le bras de fer qu’il a engagé avec ses anciens dirigeants, mais qui n’a pas encore récupéré son argent. Mais le plus inquiétant dans tout cela, c’est que ces sommes citées ne figurent nulle part et encore moins dans les bilans de l’ex-président le Dr Messaoudi alors que les intéressés affirment disposer de tous les documents nécessaires prouvant que le MCA doit leur verser leurs arriérés. D’ailleurs, Ameur Benali, l’ex-stratège du Doyen à qui Messaoudi avait promis un stage d’entraîneur en France, ne cache pas sa colère. Il a confié à l’un de ses proches qu’il est sur le point de porter plainte pour faux et usage de faux en raison des documents falsifiés, selon lui, pour le priver de son argent (décharge avec une fausse signature). Par ailleurs, on a appris que l’ex-comptable du club, Rezki Aït Gana, et l’ex-commissaire aux comptes, Abdelkader Ouanis, seront auditionnés ce mercredi par la juge d’instruction près le tribunal de Chéraga dans l’affaire opposant les anciens membres dirigeants bénévoles (Adnane, Touileb et Mostefaoui) à l’ancien président Mohamed Messaoudi. Les témoignages de ces deux personnages clés dans le long et tumultueux feuilleton de cette affaire risquent d’être un tournant décisif pour la suite des événements. C’est dire que les tourments du Mouloudia d’Alger en cette fin de saison ne sont pas près de s’estomper.

In Infosoir

10:07 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : MCA, MC ALGER, Mouloudia, Benali, Daham | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

mercredi, 26 mars 2008

AlgerFoot.com le Nouveau site du Foot

AlgerFoot.com est le nouveau site du Football qui traite de l'actualité du Footl et des Clubs Algérois.

Les nouvelles du Doyen des Clubs algériens, le Mouloudia d'Alger, le CRB, l'USMA, l'USMH, le RCK, le NAHD et les autres clubs, sont traitées sur ce nouvel espace d'information.

 L'actualité de l'équipe nationale d'Algérie est également au rendez-vous

 Un Forum de discussion, un espace de dialogue et de partage des amoureux du Foot est aussi disponible sur AlgerFoot.com

 Un Site à voir

2ff6b4e69c2f70d4d8912f8c9e435c38.jpg

 

 

 

 

17:25 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Alger Foot, Mouloudia, MC ALGER, USMA, CRB, Algerie, USMH | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu